Présentation

  • : Le Blog De Maitresse Altea
  • Le Blog De Maitresse Altea
  • :
  • : Maitresse Altea Dominatrice @ Paris - France / face sitting, momification, discipline, fessées, cannes, cravaches, fouets, martinets, punitions corporelles, torture du sexe et des seins, fisting, piétinement, douche dorée
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact

Divine Bitches

Recherche

Calendrier

Septembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
<< < > >>

Shop SM

Men in Pain

Mercredi 8 février 3 08 /02 /Fév 14:11

Il existe de multiples formes d'humiliations. Pour certains, ce sera le travestissement, pour d'autres lécher les pieds, pour d'autres le ménage, pour d'autres l'exhibition, je ne vais pas faire de liste car elle ne pourrait être exhaustive. Il en existe autant que l'imagination des soumis peut être fertile. 
Pour ce soumis, celà passe (sans jeu de mots...) par le travail anal, dilatation et fist.
Pour ce faire, après un lavement préalable afin de dégager les lieux,  je le fait se mettre sur les genoux, barre d'écartement aux pieds, bien penché en avant. Les hommes ont toujours un problème pour se cambrer et faire ressortir les fesses. De ce fait, chaque fois qu'il fait le dos rond, tape sur les fesses et remontrance verbale. 

Commencons par de petits godes, que je lui ordonne de lécher. Parfois, je l'oblige à se redresser un peu, à prendre le gode, et à le sucer tout en me regardant droit dans les yeux. Rares sont ceux qui soutiennent mon regard moqueur, car c'est une humiliation assez forte. 

Ceci fait, l'objet se retrouve bien enfoncé dans ses fesses, en utilisant des godes de plus en plus gros et/ou vibrants.
J'aime aussi l'installer sur le chevalet. Il est bien penché en avant, mains attachées de chaque côté, pieds également, sexe relié à un anneau, le cou dans un collier et relié aussi au chevalet. Ainsi coincé, il ne peut que subir. Cette position permet de prendre un de mes godes-ceinture, il est à la bonne hauteur, et il ne peut se soustraire à mes mouvements de va-et-vient. Afin qu'il ne râte rien de l'action, j'ai pris la précaution de l'installer face à des miroirs, il peut profiter du spectacle et me voir le sourire aux lèvres!!!!

Il est temps de prendre la direction du fauteuil gynécologique. Pieds dans les étriers, allongé, jambes bien ouvertes, position idéale pour continuer la dilatation. J'hésite avec la pose d'un speculum, puis finalement préfère un gros gode vibrant, avec plusieurs niveaux de vibrations, qui détend bien afin de faciliter l'introduction de ma main.
Il subit ce gode un moment, puis j'enfile mes gants.
Son anus est déjà bien lubrifié, vu le nombre d'objets déjà introduits, mais je prends soin malgré tout d'en remettre une bonne couche sur toute ma main.
Un doigt, deux, trois, quatre, hop le pouce, et je commence de petits mouvements de serpent. Tournant tout en ouvrant un peu à l'intérieur. Lorsque j'arrive à la moitié de la main, je marque une pause, afin qu'il se détende pour la suite. Certains habitués du fist n'ont pas besoin de cette pause, car ma main rentre direct sans même avoir à pousser. Ce n'est pas encore son cas, d'où le fait que je prenne bien le temps nécessaire pour éviter la douleur.
Je lui indique un petit truc respiratoire et hop ma main est rentrée. Là aussi, je lui demande de bien me regarder , lui vautré avec ma main dans ses fesses, en érection totale, hésitant à se tripoter car la jouissance est proche. Je fais quelques mouvements, lui demande en plus de commenter, et d'un coup sans même s'être masturbé, il jouit, quasi surpris par ce que le massage prostatique peut procurer comme sensation. Ce n'est pourtant pas sa première fois avec le fist, mais l'intensité de sa jouissance ne faiblit pas.

Je retire ma main délicatement au fil de son éjaculation, et le laisse ensuite récupérer allongé dans le fauteuil gynéco.
Cette pratique, sodomie, travail anal, fist, fait partie intégrante du bdsm, soit dans la catégorie humiliation, soit juste pour le plaisir. Cette dernière remarque est faite car vu ce que l'on peut lire sur le net il devient urgent de revenir sur quid du bdsm.

 

la suite sur mon site internet http://www.mistress-altea.com

Par maitresse altea
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés