Présentation

  • : Le Blog De Maitresse Altea
  • Le Blog De Maitresse Altea
  • :
  • : Maitresse Altea Dominatrice @ Paris - France / face sitting, momification, discipline, fessées, cannes, cravaches, fouets, martinets, punitions corporelles, torture du sexe et des seins, fisting, piétinement, douche dorée
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact

Divine Bitches

Recherche

Calendrier

Septembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
<< < > >>

Shop SM

Men in Pain

Jeudi 28 janvier 4 28 /01 /Jan 14:20

Elise, travestie soumise, est toujours en recherche de situations dans lesquelles elle serait mise à disposition d'un homme (ou des hommes...). Il n'est pas toujours aisé de trouver , en effet entre le fantasme des hommes et le passage à l'acte il y a souvent un fossé qu'ils ne franchissent pas. Elle me dit souvent avoir rencontré des males très bien membrés, qui l'ont allègrement défoncée, de mon côté je lui en ai fourni un mais que j'ai préféré ne plus reprendre ensuite. Malgré celà, elle reste assez étroite, aussi c'est un orifice qu'elle se doit de travailler, car pour être "mise à disposition", elle ne doit pas chipoter sur la taille ou la durée de l'acte. 

Ce lundi, j'avais l'occasion dans mon donjon de Montreux, de faire venir Marc, à qui j'avais donc demandé de  s'occuper des fesses d'Elise. Lui même adore être fisté et même double fisté, donc .... il est en territoire connu si je puis dire!!

Elle devait comprendre que lorsqu'elle est prêtée, elle ne doit en aucune façon rechigner, pleurnicher ou se plaindre; Il faut donc l'entraîner à celà.

Je la mettais sur le chevalet, jambes écartées, fesses à disposition, attachée correctement, et Marc passait à l'action. 

Je lui avais malgré tout dit d'y aller progressivement, connaissant Elise qui a souvent la bouche plus grande que les fesses...

Donc doigts après doigts afin de dilater tranquillement.
Il s'avère que ce jour là, j'avais avec moi dans le donjon également ma soumise travestie Maud. Avant l'arrivée d'Elise, je l'avais faite se changer, pour enfiler une robe sage, de jolies bottes, et un manteau de saison. De ce  fait, pendant que Marc oeuvrait sur Elise, nous sortions Maud et moi dans Montreux, bras dessus, bras dessous, afin qu'elle s'habitue à sortir en femme, et se rende compte qu'habillée "normalement", cela passe tranquille.

Nous descendions à la gare, puis nous dirigions vers un supermarché Coop, afin de quérir de quoi faire un petit apéro. Arrivées devant, pas d'hasitation, nous sommes entrées, avons fait les rayons, pris notre bouteille, nous sommes passées en caisse et voilà! Une première pour Maud, qui fut a priori surprise de la facilité de cette sortie.
Nous revenions au donjon, Marc étant toujours sur le cas Elise.
Elle fut installée dans le sling, afin de subir un peu plus de dilatation. Marc ne réussissait pas à rentrer plus de 4 doigts, il avait aussi mis quelques godes, et son propre sexe afin de la prendre en réel. Elle ne s'était pas rendue compte d'ailleurs du moment où Marc avait changé pour passer du gode ceinture à son pénis.
Dans le sling, il alternait doigts, gode, sexe, mais impossible de dilater plus. Elise va devoir travailler cà, car désirant être livrée à plusieurs hommes, elle ne sera pas en position de dire non, stop, aie ou autres remarques!! Elle devra subir et c'est tout!! Elle le sait bien d'ailleurs!!

Afin qu'elle se rende compte de ce qu'est une dilatation, je lui faisais enfiler un gand, direction les fesses de Marc.
Elle ouvrit alors des yeux de chouettes, sa main rentrant sans probleme aucun. Je lui faisais faire cet exercice afin qu'elle puisse comparer... Les travaux pratiques sont mieux que les longs discours!! 

Si elle veut vraiment se retrouver dans la situation d'abattage dont elle rêve, il lui faut assumer, et ce , quels que soient les montures des intervenants!!! Si un ou des volontaires se présentent pour s'occuper de son cas, elle devra se soumettre à leurs demandes, toutes leurs demandes!!!!!!

 

montreux-janvier-2016-040.jpgmontreux-janvier-2016-042.jpg

 

montreux-janvier-2016-019.jpg

 

la suite sur mon site internet http://www.mistress-altea.com

Par maitresse altea
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 28 janvier 4 28 /01 /Jan 14:02

Que ce soit dans mon donjon de Paris ou celui de Montreux, bien que les deux soient "garnis", je rejoute régulièrement de nouveaux objets, accessoires. Cette fois, j'avais ramené à Montreux divers jouets, barres, menottes, collier, etc, qu'il fallait donc installer au mur. 
Pour ce faire, je demandais à Nounours (mon soumis Lainette Mohair rebaptisé par mes soins), de venir avec perceuse, forêts, chevilles, et autres crochets afin que tout soit correctement installé.
Bien sur, afin que ce bricolage soit plus festif, il devait être en tenue ad hoc.. donc en mohair!!

Il lui a fallu forcer car les murs sont épais et durs, taper, visser, accrocher, à quatre endroits différents, le tout sous mon regard car je vérifiais bien sur au fur et à mesure....

Ensuite, réparer le chevalet que des abrutis avaient trouvé moyen de casser. Problème, il n'avait pas de mèches à bois... Qu'importe!! Il allait devoir refixer les 5 lattes des deux côtés avec des vis, à la main, ou plutôt à la force du poignet.. Pas simple et il allait transpirer à grosses gouttes dans son épais mohair!! Tant mieux, c'est ce que je voulais en prévision de la séance que nous allions faire ensuite....

Le fait est que visser dans du bois épais juste avec un tournevis, celà demande du temps et un peu de force. Mais au final, mon chevalet était de nouveau en état et c'était le principal!!!

Un petit coup d'oeil panoramique et j'étais plutôt contente du résultat.

Assez amusant de faire du bricolage dans ces conditions....

 

montreux-janvier-2016-025-copie-1.jpgmontreux-janvier-2016-026.jpg 

 

la suite sur mon site internet http://www.mistress-altea.com

Par maitresse altea
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Samedi 2 janvier 6 02 /01 /Jan 14:35

Ce nouveau est passionné de cbt. Et ce, uniquement! Pratique fort amusante, pour laquelle je ne manque pas d'imagination...Je commencais malgré tout, afin de faire tester d'autres sensations, par lui attacher le sexe, avec une corde que j'entourais a de multiples reprises, afin d'étirer les testicules.Je m'amusais a tirer dessus, tout en griffant légèrement la peau tendue, et donc plus sensible.
Mon gant d'inquisition suivait, et je ne pouvais que constater l'effet produit.
Puis direction la table d'élongation, où je l'installais, jambes écartées, et bras au palan.

J'avais ainsi toute liberté pour oeuvrer!! Je commencais avec des pinces larges, placées sur les testicules et le sexe, reliées par une cordelette, dès que je tirais, tout était sollicité. Les pinces étant en métal, je passais entre elles un petit vibreur, qui faisait 'résonner " en profondeur...

En les otant, un petit massage avec mon gant d'inquisition, puis je placais de pinces chirurgicales. Plus fortes, fines et longues, elles permettent de tirer, étaler, enrouler, le tout avec un seul doigt, mais avec un effet foudroyant!!

Un petit coup de vibreur là aussi, et hop je les enlevais! Lorsque le sang revient, la douleur est accentuée....
Je passais alors à mes petites puces. De toutes petites pinces chromées, qui se fixent en une seconde, et dont je lui recouvrais le sexe et les testicules. Je vais d'ailleurs en apporter d'autres, car là, même si j'en ai posées plus de 20, il y avait quand même un peu de place disponible qui restait;;;;

Visuel superbe, "habillé" de pinces.... Chaque effleurement dessus est ressenti fortement, et je glissais encore mon vibreur à travers elles. Douleur multipliée en plus de vingt endroits différents, mais qui exitait mon soumis au plus haut point, il ne tardait pas d'ailleurs à se lacher..

Je dois penser à ramener d'autres styles de pinces, afin de faire un assortiment dégustation pour la fois prochaine....

 

 

la suite sur mon site internet http://www.mistress-altea.com

Par maitresse altea
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 2 janvier 6 02 /01 /Jan 13:54

Ce vendredi là, j'arrivais à la gare de Genève à 12h15, et de ce fait, demandait à Maud, ma soumise travestie, de venir me chercher. Ainsi, je gagnais un peu de temps, ayant une session avec un soumis à 14 h à Montreux. Elle était bien à l'heure à m'attendre, et nous partions direction mon donjon. Arrivée à 13h20, nickel, dans les temps. Mais....; c'était sans compter sur des abrutis qui avaient loué mon donjon quelques jours avant, qui avaient fait pété les plombs, et de ce fait, nous étions dans le noir complet et le froid!!!

Stress soudain, trouver une solution, le compteur n'étant pas accessible sur le moment... Mais ce que ces personnes sont gourdes, comment peut on faire tout sauter, une réponse serait la bienvenue, mais bien sur, ils se gardent bien ne serait-ce que de le dire!!!!

Je commence par essayer de mettre des bougies, mais il est illusoire d'éclairer 50mètres carrés avec 3 bougies...

Vite, vite, je me creuse la tête. Sur le palier, il y a une prise.... hop, je donne une rallonge à Maud, qu'elle branche en fourbe, et je cache le tout au mieux. Au moins, lumière et chauffage reviennent illico. Plus que quelques minutes, pour se changer, et voilà le soumis pile à l'heure!!

Bien attaché, fessée, flagellation, sodomie, torture des seins, sont au programme, assistée pour celà de Maud. L'humiliation qu'il recherche également est ainsi accentuée!!

Nous terminons vers 15h30, nous nous changeons et là, direction supermarché afin de préparer un mini buffet pour ce soir! Avant de sortir, j'ai pris la précaution d'accessoiriser Maud.... Un oeuf vibrant à télécommande dans les fesses, celà met de l'ambiance et de la motivation si besoin est!!!

Nos courses faites, nous allons prendre un verre en terrasse, au bord du lac, et je mets la puissance maximale pour son vibreur... Si les autres personnes présentes pouvaient savoir......
Retour au donjon. Nous nous changeons à nouveau, afin de recevoir mon soumis Laurent. Il désirait aller à une soirée, mais n'ayant pu avoir les entrées, j'ai organisé en secour cette soirée au donjon. Maud, Nounours, et moi-même allons nous occuper de lui!!! Et moi de m'occuper de tout le monde!! D'autant que sur les entrefaits, Mister fist viendra lui aussi pour sa session défonçage....

Buffet installé, petites bulles au frais, tout le monde est là.

Au menu, attaché, cage, suspension, torture des seins, fessée, flagellation, plug, travail anal, cire, et j'en passe, la session devant durer plusieurs heures. Lorsqu'il est en contrainte, dans la cage, ou en bondage, il a droit au spectacle de Mister fist qui se prend le poing de Nounours tel un marteau pilon. L'effet fut d'ailleurs pour le moins amusant!! Ainsi, plutôt que de rester juste attaché sans rien faire, il peut se distraire!! Je m'occupe également de Maud, comme çà, il a le spectacle en stéreo!!!

Petit concours de service, chacun devant apporter, présenter les petits fours, puis les coupes de bulles, le mieux possible, perchés sur les talons, une note étant attribuée, avec bien sur punition à la clef!! Petit côté ludique, permettant en même temps de grignoter et boire un verre.

Au fil de la soirée, je dois organiser de façon à ce que chacun ait son rôle, qu'il n'y ait pas de temps mort, de l'ambiance, de l'action, me couper un peu en 4 en fait!!

Nous terminions passés 23h30, j'étais un peu hs, mais contente de ma soirée. Maud me déposait ainsi que Mister fist chez ce dernier, qui avait eu la gentillesse de me préparer un excellent souper. Celà nous donnait l'occasion de papoter et commenter un peu notre amusement du soir, puis il me prépara mon lit, et je ne tardais pas à m'endormir, il était quand même une heure largement passée!!  Hé oui, une journée de Maîtresse bien remplie!!!

 

la suite sur mon site internet http://www.mistress-altea.com

Par maitresse altea
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Jeudi 10 décembre 4 10 /12 /Déc 15:25

Alors, à la demande générale, voilà.... le vieux gland, le retour!!!

Il est arrivé avec ses bottes en caoutchouc, des bretelles du plus bel effet (si çà ne fait pas vieux machin....), un gilet qui tenait plus de la serpillère qu'autre chose, et d'autres épaisseurs de vêtements si tant est que l'on puisse appeler ces guenilles ainsi. 

Il a dû commencer par me saluer en se mettant à mes bottes, puis à celle de ma soumise travestie Maud, ce qui n'avait pas trop l'air de le réjouir.... Je lui demandais alors d'ôter son affreux pantalon et là.... nous découvrions le corpus delicti. Le vieux gland en est arrivé à devoir porter des couches..... beeeerkkkkkkk.
Culotte en plastique, garnie d'une couche traditionnelle, humide, car le vieux a du mal à se retenir dans le train. Si ses pauvres voisins avaient sur que tranquillement assis, le vieux se vidait..... 

Je décidais donc de la lui faire garder, afin qu'il marine dans son jus.
Après que mes cuissardes aient été ôtées, il a du me masser et sentir mes pieds, sous toutes les coutures, et ce malgré son aversion pour les odeurs corporelles.

Mais il eut été trop simple que celà s'arrete à moi..... Il dû faire idem à ma soubrette!! Sa tête à cette occasion s'est allongée un peu plus. Et si môssieur y mettait de la mauvaise volonté, fessée et pieds posés sur la tête, ainsi il ne peut s'échapper!!! 

Quelques punitions encore et...... mauvaise nouvelle pour lui. Je lui avais réservé une surprise de taille. En effet, comme il rechigne à aider les autres dans sa maison pour les vieux, et qu'en plus il avait copieusement râlé lorsqu'on lui avait imposé la présence d'un autre vieux dans sa chambre hé oui manque de place!!), je l'informais que son compagnon de chambrée était présent, et qu'il allait devoir s'habituer à lui prodiguer soins et massage des pieds!!!

Je le traînais jusqu'au lit, dans lequel en effet, se trouvait sous la couette un vieux, bien au chaud avec sa cagoule en mohair.
Je soulevais légèrement la couette, le vieux gland sur les genoux devant, et lui baissais la tête! voilà, il faut bien masser  ces pieds poilus, et punition si mal fait, ou fait à contrecoeur.... Ce qui bien sur fut le cas!

Devant malgré tout respecter les heures de repas de la maison de retraite, ma soubrette lui préparait un encas. Le but n'est pas gustatif, mais nourrissant, aussi elle mélangeait une sorte de bouillie à la viande avec un yaourt aux fruits. Le résultat n'était guère encourageant, mais le vieux gland a besoin de calcium pour ses os, et de protéines afin de pallier la fonte musculaire. Déjà qu'il a les bras en coton tige et un corps d'endive....

Ce n'était pas gagné, car môssieur n'était pas coopératif. Nous nous y sommes mises à deux, après avoir été obligées de lui attacher un énorme bavoir autour du cou. Hé oui, le vieux se vide en bas, et il bave en haut!!! Une vraie passoire en fait. Peu ragoûtant de le voir vaguement machouiller cette bouillie, avec des coulures sur le menton....Afin de faire passer cette collation, ma soubrette devait lui faire boire du lait au biberon. Et là, je m'apercevais que cet hypocrite faisait semblant de boire..... Dommage pour lui, il y a des repères sur le biberon, facile de constater sa supercherie!!! Donc, puni bien sur, et re direction vers le lit.. Vu son manque d'ardeur envers son compagnon de chambre, je lui mettais cette fois la tête sous la couette, regardant bien que son nez soit collé aux pieds de l'autre vieux. Je savais que là, çà devait être une horreur pour lui!!! Mais il doit s'y faire, et vu qu'il n'est pas bon à grand chose, il doit exécuter les petites corvées qui lui sont demandées le mieux possible!!

Il sortait de là dessous un peu rouge, et je demandais à ma soubrette de lui redonner encore du lait. Mais cette fois, je restais bien à côté, cravache à la main, surveillant les niveaux. Encore quelques cuillères de bouillie, et hop, il re-bave, il faut bâcher pour éviter les dégats<....

Il va devoir s'y faire aux odeurs de vieux, de gré ou de force!!!! Et c'est avec sa couche toujours mouillée qu'il a dû rentrer à la maison de retraite, et vu ce qu'il a bu, il est plus que probable qu'il s'est pissé dessus... Lui qui a les odeurs en horreur, a t-il été autant dégoûté en devant l'enlever, car en restant en place plusieurs heures, ma soubrette et moi même avons été saisies à la gorge par l'entêtante fragrance qui se dégagait. Au moins, ça a dû tuer les dernières mouches qui étaient là, vu que nous, nous avions les yeux et la gorge qui piquaient... 

Tout ceci promet...

 

la suite sur mon site internet http://www.mistress-altea.com

Par maitresse altea
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés