Présentation

  • : Le Blog De Maitresse Altea
  • Le Blog De Maitresse Altea
  • :
  • : Maitresse Altea Dominatrice @ Paris - France / face sitting, momification, discipline, fessées, cannes, cravaches, fouets, martinets, punitions corporelles, torture du sexe et des seins, fisting, piétinement, douche dorée
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact

Divine Bitches

Recherche

Calendrier

Septembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
<< < > >>

Shop SM

Men in Pain

Vendredi 8 avril 5 08 /04 /Avr 13:07

Ce post car depuis un mois environ, plusieurs choses ont attiré mon attention. 

Tout d'abord, une soi-disant dominatrice contacte une amie Maitresse sur un site d'annonces, et dans un message pour le moins concis, (deux lignes), lui dit qu'elle cherche pour son soumis une dominatrice, que celui-ci est en province et qu'il paye 20 000 euros (comme elle pense que les dominas sont toutes des idiotes, elle prend même la peine d'écrire la somme en toutes lettres), pour une séance..... Et la marmotte....

Mon amie a donné mon téléphone, et j'ai joué le jeu pour comprendre ce qu'il se passait derrière cette proposition délirante. J'ai eu la soi-disant maitresse au téléphone, ainsi que le soi-disant soumis qui habitait soi-disant à Troyes. Il m'a communiqué sa soi-disant adresse, et m'a fixé un soi-disant rendez-vous, me demandant même de venir avec un soumis bisexuel. Sur les entrefaits, un autre rendez-voyus avait été convenu avec une autre maitresse, avec qui j'ai parlé longuement. 
Pour elle, il ne donnait "que" 10 000 " euros....

Renseignements pris, personne à ce nom à l'adresse donnée, numéros de téléphones attribués à des noms différents, réponses différentes entre la maitresse et son soumis... Tout était faux, bien sur, mais....... quel est le but d'une telle mascarade???

Faire venir une maitresse à Troyes pour rien?? Le plaisir de prendre des rendez-vous fantômes, ou quelque chose de plus douteux...... 

En tout cas, le montant proposé sans raison aucune interpellait de suite, et de ce fait, le classement était de suite vertical. 
Or, juste après cette affaire, un de mes amis en Suisse, me raconte une aventure. Il s'amusait sur un site de rencontre, et là, une pseudo maitresse (de très haut niveau selon elle, qui n'est pas intéressée pour trouver des soumis, en ce cas que fait elle sur un site de rencontre hum.., ), lui propose dans sa grande bonté de lui donner le contact d'une autre domina, à Bourges, pour qu'il la rencontre. Lui est en Suisse, elle à des kilomêtres , mais ceci n'est qu'un détail pour elle. Il contacte donc cette deuxième "domina", qui lui propose l'énormité suivante: le premier rendez-vous de 1h30, à l'hotel, donc même pas de donjon équipé, quasi pas de matériel, est facturé..... 6000 euros. Elle refuse de donner son téléphone, son adresse, pas de website, pas de photos...Bien sur, après quelques questions pressantes de mon ami, elle a coupé court et n'a jamais répondu.

La troisième couche est arrivée il y a quelques jours, ou un soumis a raconté son histoire, il contacte une domina, et en trois phrases, sans raison aucune, elle lui demande de verser 4000 euros....

JAMAIS un tel concours de circonstance ne s'était présenté, le dénominateur commun était les montants offert ou demandés... Pour le moins curieux, car au vu des sommes, je ne peux qu'espèrer que celles-ci rebuteront et mettront la puce à l'oreille...
Je tenais malgré tout à en parler, car ceci traîne encore plus le bdsm dans la poubelle.

 

la suite sur mon site internet http://www.mistress-altea.com

Par maitresse altea
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 7 avril 4 07 /04 /Avr 15:33

Ce soumis vient me voir régulièrement depuis un bon moment, appréciant uniquement la dilatation anale. Il a au demeurant "investi" dans plusieurs plugs de différentes tailles, vibreurs, et même son propre matériel pour le lavement. Il choisi en début de session lesquels vont être utilisés, libre à moi de définir dans quel ordre, puis direction la salle de bain pour un bon lavement. Ceci permet, en plus d'être propre ce qui est important, de "détendre" un peu la zone qui va être traîtée. Installé sur le fauteuil gynécologique, j'enfile un gant, afin de bien étendre du gel à l'intérieur. Puis je pioche dans les plugs et autres godes. Certains sont vibrants, d'autres non. Aussi, il m'est venu à l'idée de compiler certains. J'ai ainsi enfilé un plug, puis introduit le long un vibreur assez  long, de ce fait, les vibrations se communiquaient au plug, avec un résultat qui a priori le remplissait d'aise!!!

J'ai donc continué à réfléchir à ces assemblages.
Lorsque tous les objets ont été utilisés, je passais au fist, qui était la cerise sur le gâteau...
D'où ma dernière idée....
 Je rentrais donc ma main, faisais quelques allers et retours, puis j'introduisais le vibreur long dans le creux de la main qui fistait. Je mettais en position on, assez forte et faisais coulisser ma main et ce vibreur. De ce fait, il avait la sensation du fist, bien dilaté, et les vibrations qui résonnaient en plus. Ce fut selon lui, une sensation encore plus forte qu'avec un fist "seul"..

En additionnant différentes sensations, on peut aller plus loin dans le plaisir anal, il est intéressant de penser à comment conjuguer différents objets, afin d'optimiser le résultat. 

Lors des demandes de fist, j'essaierai donc d'allier une forme de vibration, afin de voir si la réaction de mon soumis est commune aux autres, oui si lui est particulièrement sensible a la sensation de vibration.
Comme quoi, on découvre toujours de nouvelles choses, même avec des objets utilisés habituellement, il faut juste de l'imagination....

 

la suite sur mon site internet http://www.mistress-altea.com

 

 

 

 

Par maitresse altea
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 7 avril 4 07 /04 /Avr 15:08

Il est assez fréquent que l'on me demande de faire un stage de soumission. Il y a plusieurs points auxquels réfléchir avant de rechercher celà. Déjà, chose importante, pour quelles pratiques, puis la durée. Les deux sont liées, car imaginons un soumis aimant la flagellation, uniquement, il est clair que cette pratique ne peut durer des heures et des heures...Il faut donc qu'il y est assez de pratiques pour "meubler" ce stage. Le bondage par exemple est adapté à des périodes longues, le travestissement avec ménage et punitions etc... Ensuite la durée, il ne faut pas , si l'on n'est pas habitué, demander d'office 8 heures par exemple. Le temps peut s'avérer très long, avec des "pauses", et le mental doit suivre. Quant à demander sur plusieurs jours, alors là, réfléchir encore plus, et ne pas être égoiste. Si le soumis trouve agréable d'être avec la maîtresse, cette dernière ne doit jamais s'ennuyer, et c'est souvent le cas lorsque le soumis a eu les yeux plus gros que le ventre.... Avant donc de demander un stage, être sur de ce que l'on recherche, des pratiques, de la durée, et être sur de supporter le tout. Il est arrivé à plusieurs reprises que certains demandent à arrêter plus tôt que prévu, car ils avaient surestimés leur endurance, physique et/ou cérébrale.....

 

 

la suite sur mon site internet http://www.mistress-altea.com


 

Par maitresse altea
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Mercredi 9 mars 3 09 /03 /Mars 15:56

Avoir un fantasme est une chose, le réaliser en est une autre!!

Nounours appréciant Maud en tant que travestie, m'avait demandé à ce qu'elle participe à notre prochaine séance à Montreux. 

J'avais donc réfléchis, afin d'élaborer un plan de session cohérent, Nounours devant s'occuper parfois de Maud, Maud parfois de Nounours et moi..... des deux!!!!

Nounours d'abord, attaché à la croix, Maud à genoux devant lui, l'exitant de son mieux!!

Travail des seins, fessée, martinet, cravache, bondage, Maud intervenant parfois, et lorsque Nounours était en bondage ou en cage, je m'occupais de Maud , de façon à ce que Nounours profite du "spectacle".... 

Il dû donc s'occuper d'elle, principalement pour la dilatation anale, faite progressivement. 

Il termina sur le lit, prenant Maud en levrette, et jouissant ainsi. 
Mais j'avais le sentiment que celà n'avait pas été top pour lui...
Un peu après, il me confiait que bien qu'aimant s'occuper de Maud, il préférait être seul avec moi pour ses sessions.
Ce dont je me doutais un peu d'ailleurs...
La solution est simple, ses sessions avec moi uniquement, et Maud pour l'amusement "hors séance"...

Le beurre et l'argent du beurre!!!!

Voilà, il suffit de communiquer pour trouver la solution idéale!!!

Celà dit, quelques moments de cette séance furent quand même bien amusants (pour moi ??) 

 

montreux-janvier-2016-001.jpgmontreux-janvier-2016-004.jpgmontreux-janvier-2016-006.jpg

 

 

la suite sur mon site internet http://www.mistress-altea.com

Par maitresse altea
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Mercredi 9 mars 3 09 /03 /Mars 15:11

Mieux vaut tard que jamais!!! Le vieux gland m'avait fait une demande un peu spéciale, il désirait scinder sa séance en deux parties. Une première où il serait...... dominateur, et la seconde où il redeviendrait ce qu'il est, un vieux gland!!

Pour ce faire, je réfléchissais à la tenue la plus adaptée pour lui, qui soit à la fois confortable, ridicule, vintage, et j'optais pour une robe de bure, cordelette pour la ceinture, et vieilles chaussures en toile rescapées de la poubelle!!

J'avais aussi prévu les deux soumis qui seraient cobayes, ma soumis travestie Maud et Nounours, très différents l'un de l'autre. Le vieux gland avait essyé de me soutirer quelques infos les concernant, mais pas question de lui mâcher les choses!!!
Une fois habillé, le vieux gland était un vrai poème, ressemblant autant à un Maitre que moi à un castor.
Il commencait par Maud.
Et là, la robe de bure prenait toute sa place, nous nous retrouvions dans un cloître.
Voix basse, morne, monocorde, leeeeennnnte.
Dommage car il avait de bonne idées, mais sans dynamisme aucun, hésitant entre chaque questions,  mou quoi..

Nounours s'était tranquillement installé, et je le rejoignais afin d'admirer le spectacle. Nounours se fendait même de quelques remarques acerbes, dont la pertinence faisait que je le laissais dire.

Maud devait avouer ses mauvaises pensées, ses mauvaises actions, et quand elle demandait comment le nommer il répondit: Maitre Vieux Gland.
Il fur très compliqué pour nous de ne pas éclater de rire, mais cette appellation va rester!!

Gifles, fessées, celà trainait en longueur, alors que bien rythmé, celà aurait été plutôt intéressant!!

Puis ce fut le tour de Nounours, mais notre MVG (maitre vieux gland), tombait sur un os. Il ne savait pas trop comment se dépatouiller de ce cas, et mon soumis fut plutôt épargné!!

MVG redevenait juste le vieux gland..... Qui pour récupérer de "l'effort" fourni, dû absorber un encas confectionné par les blanches mains de Maud. Pot à la viande pour bébé mélangé avec du yaourt aromatisé, le tout arrosé d'un biberon de lait. Après avoir pris soin de lui attacher un grand bavoir en plastique en cas de "bavouillage", c'est passé comme une lettre à la poste , malgré les grimaces qu'il faisait. 

J-avais prévu pour lui un superbe baillon gode. Une fois enfoncé dans sa bouche, il dût sodomiser Maud de cette façon, le nez quasiment dans les fesses. Lui qui a horreur de la moindre odeur, il n'était pas à la fête!!!

Et Nounours qui avait bien mijoté dans sa combinaison mohair, l'enlevait spécialement pour notre vieux. Il avait ainsi toutes les odeurs de transpiration bien fraiches, avec obligation de garder le nez dedans.
Je lui faisais fourrer son nez partout, aisselles, pieds, fesses, bien enfoncé par mes soins. Martinet et cravaches étaient là en cas d'hésitation!!!

Cette fois au moins, il a tenu la séance complète, c'est déjà mieux!!! Vivement la fois prochaine, car IL va revenir.... Maitre Vieux gland.... LE RETOUR !!!!!!!

 

la suite sur mon site internet http://www.mistress-altea.com

Par maitresse altea
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés