Présentation

  • : Le Blog De Maitresse Altea
  • Le Blog De Maitresse Altea
  • :
  • : Maitresse Altea Dominatrice @ Paris - France / face sitting, momification, discipline, fessées, cannes, cravaches, fouets, martinets, punitions corporelles, torture du sexe et des seins, fisting, piétinement, douche dorée
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact

Divine Bitches

Recherche

Calendrier

Septembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
<< < > >>

Shop SM

Men in Pain

Samedi 8 avril 6 08 /04 /Avr 18:32

Déjà ce jour, j'ai la crève alors je ne suis pas à prendre avec des pincettes. Je viens d'aoir le malheur à l'instant de répondre à un appel. Le pseudo soumis me précise qu'il a déjà pratiqué a plusieurs reprises. Et vlan, en plein dans le mille. Je recherche le face-sitting me dit-il. De suite, je l'interrompts afin qu'il précise sa pensée car maintenant, méfiance sur cette pratique. Et là, re-vlan. pour lui, la seule pratique l'intéressant est donc ce fameux face sitting. Le but selon lui, étant bien sur de lécher l'anus de la soi-disant domina. Je ne lui laisse même pas le temps d'en rajouter, NON une Maîtresse ne se fait pas lécher dans tous les trous!!! cette pratique est une forme d'étouffement, et non l'occasion d'obliger le pôvre soumis à pratiquer un cuni ou un anulingus flûte!!!! Il ose me préciser que les soi-disants dominas où il est allé le faisait, ben oui sombre gland, quand on ne dispose de rien si ce n'est de son corps, on fait avec, mais ce n'est pas pour autant que celà mérite l'appellation "dominatrice". Vous voulez faire ces pratiques ultra-intimes, faites le avec votre femme, amie, copine, ne serait-ce que par rapport à l'hygiène. Mais ne prenez pas pour des gourdes les vraies dominas en détournant à votre avantage cette pratique. 

Alors ou, hélas, hélas, hélas, avec internet, on voit des dominas à poil, se faisant lécher partout, voire même utilisant le pseudo soumis comme un "jouet sexuel". Ben voyons, même certaines escorts refusent celà, alors une domina!!!!!!!  Si vous aimez celà, allez voir prostituées, escorts, (même si comme je le répète toutes n'acceptent pas pour des raisons évidentes), mais ne mélangez pas tout en essayant bètement d'argumenter que c'est humiliant et que de ce fait c'est de la domination. Je me retiens pour rester polie mais je n'en pense pas moins.

Je réfléchis de plus en plus à ôter cette pratiques de celles que je fais et apprécie, car ces demandes ont le don de me mettre en pétard, et les explications ridicules qui vont avec encore plus.

 

Regarder certaines choses sur internet, soit, prendre tout comme vérité, greffez vous un cerveau. Si vous visionnez un film d'horreur, les morts ne meurent pas vraiment voyez vous, alors ne mélangez pas tout. C'est aussi absurde qu'une dominatrice qui va punir, humilier le soumis, et qui, à la fin de la session se met à 4 pattes pour se faire sauter. Mais bien sur, et la marmotte ....

 

 

WWW.maitresse-altea.com

Par maitresse altea
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 16 mars 4 16 /03 /Mars 15:58

Dans quelque temps, je vais déménager (pas de panique, je ne pars pas très loin de mon endroit actuel!!), et de ce fait, je dois réfléchir à la réinstallation de mon donjon. Il est certain que les pseudos dominas n'ont pas ce problème, un sac de voyage et hop, c'est fait!!!!

Dans mon cas, ce n'est pas si facile. Une société de déménagement va s'occuper de l'appartement mais.... pas du donjon pour des raisons assez évidentes!!! De plus, je tiens à ce que démontage, transport, remontage du donjon n'excède pas 48 heures, donc il me faut un timing précis!!

Je pense commencer par prendre les mesures de la pièce, faire un plan, puis le jeu des chaises musicales pour savoir où mettre quoi... Croix, plusieurs gros carcans, un énorme carcan qui fait suspension, table basse , contrainte lourde, fauteuil gynéco, cercueil, chaise de contrainte, chevalet, sling, palan, meuble pour le matériel médical, barres d'écartement diverses, et je ne compte même pas la quantité industrielle de matériel comme, une vingtaine de martinets, idem cravaches, paddles, badine, canne, menottes de toutes sortes y compris suspension, différents baillons, cagoules, pinces, godes, single glove, chaines, camisoles de force d'été et d'hiver, body bag, cages de chasteté, et j'en passe. Tout ceci pèse un âne mort, plus la déco, les grilles, les vêtements, les bottes et chaussures, plus, plus , plus.....
Démonter déjà, camoufler au mieux le gros matériel, mettre les accessoires dans des sacs, valises, réunir les grilles, miroirs, rien que d'y penser...

Je vais profiter de cette occasion pour réorganiser un peu mon donjon, l'esprit restant le même malgré tout afin de ne pas perturber mes soumis!!! Déjà un déménagement lorsque l'on a de nombreuses choses c'est une aventure, mais déménager un donjon, c'est encore autre chose!!!

Je vais mobiliser quelques soumis, afin que tout se passe au mieux, et le plus rapidement possible; Mais même ainsi, je tourne en carré en voyant la masse de matériel à emporter.

Par chance, il y a très peu de choses fragiles, donc peu de risque d'avoir de la casse. Je vais peut être garder une cravache à portée de main afin de motiver les soumis volontaires pour cette aventure, et les punir en cas de maladresse!!!

J'ai assez hâte que celà soit fini, et que je (et vous) puissions voir le résultat!!!!

 

www.maitresse-altea.fr 

Par maitresse altea
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 12 mars 7 12 /03 /Mars 15:12
Il arrive parfois qu'après une séance, le soumis m'envoie un petit mail de feedback. J'ai reçu celui-ci aujourd'hui, et je le partage ici, d'une part car il est charmant, mais aussi de bon conseil envers un débutant-hésitant. Aussi afin de montrer l'incurie des pseudos dominas, même dans une telle pratique!!!
to me
Bonjour Madame,
 Je me permets de vous envoyer cet email, pour vous faire part de mes impressions lors de notre rendez-vous passé en date du 1er mars à 14h dans votre donjon. Je m'excuse de ne pas vous avoir écrit plus tôt, mais j'ai eu un emploi du très chargé ces derniers jours.
Je ne ferai pas long car je sais que vous n'appréciez pas trop les longs mails. J'irai droit au but. Je tenais très sincèrement pour cette magnifique séance. Vous avez su mettre en oeuvre (et de fort belle manière), mon fantasme de la fessée à mains nues. Ce fût mémorable et mes fesses ont gardées de belles traces pendant quelques jours. Vous êtes une femme exquise, au caractère bien trempé et une fesseuse inégalée.
Je n'irai plus voir aucune autres "pseudos" dominatrices. Vous êtes celle qui ne joue pas, qui ne triche pas. Vous êtes tout simplement authentique avec un savoir faire bluffant.
Dès que mon emploi du temps me le permettra, je prendrai rendez-vous mais cette fois pour recevoir la flagellation. D'ailleurs j'aimerais vous demander une chose: Lors de notre rendez-vous, vous m'aviez fait part que certains de vos soumis vous demandaient de les flageller jusqu'au bout de leurs punitions même si ces derniers vous suppliaient d'arrêter.
Ma question est la suivante: Si je vous demande de m'attacher solidement et de reçevoir 50 coups de canne sans aucune grâce (que je vous demande de ne pas arrêter malgré mes supplications), accepteriez vous de m'administrer ces 50 coups de canne jusqu'au dernier ?
Chère Madame Altéa, je vous souhaite de passer un agréable dimanche et vous dis à très bientôt.
Bien cordialement,
www.maitresse-altea.fr
Par maitresse altea
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 8 février 3 08 /02 /Fév 18:38

Un bis repetita, dû à la lecture d'un post sur fb ce jour. 

Il est hélas de plus en plus clair qu'internet et fb en particulier ont ouvert la boite de Pandore. Il suffit d'ouvrir un compte, de mettre quelques selfies de pieds ou d'une partie du corps, de voler des photos, d'utiliser un langage ad hoc, et hop une domina!!!

 

Alors une fois de plus, voici comment pour un soumis essayer de trouver la perle rare et de ne pas être déçu (incroyable d'en arriver là alors qu'il y a encore peu de temps il aurait été totalement inutile d'en arriver à une telle mise au point):

 

- éviter les déesses, reines, princesses, altesses, et autres superlatifs du genre

- demander un numéro de téléphone sans avoir besoin de payer quoi que ce soit

-vérifier si la personne a un website digne de ce nom avec photos en quantité d'elle même et de l'endroit où elle reçoit

- pour fb ouvrir la photo, faire clic droit, vérifier l'image sur google

- voir si la personne a un blog réel ( alimenté avec textes, photos, récits de session, etc...)

- téléphoner en demandant des infos de base, de quel matériel dispose-t-elle, donjon, pratiques (pas juste quelques pratiques tournant en rond et ne nécessitant au final que peu ou pas de matériel), ne pas hésiter à insister pour avoir des compléments d'information!!

- éviter les personnes ne mettant que des selfies sans le visage, une maitresse n'a pas de probleme à se montrer au contraire

- fuir les personnes vulgaires, incultes, ou agressives sans raison

- se méfier de celles qui dénigrent certaines pratiques, le matériel, les donjons, les tenues, c'est que ne disposant que de peu de choses, elles invoquent leur "choix personnels" pour pallier leur incurie

- bien lire les annonces et demander comment la personne réalise les pratiques dont elle parle (exemple enfermement séquestration, comment, où dans quelles conditions)

Si malgré ces précautions, en arrivant, vous vous retrouvez dans un endroit ne vous convenant pas, avec peu ou pas de matériel, NE PAS HESITER à partir!!! Ce n'est pas rendre service que de rester , vous repartirez déçu, mais la "domina" elle sera ravie de votre visite pour une raison évidente!!!

Etre soumis ne veut pas dire être idiot, même si c'est ce que pensent 90% des pseudos dominas de fb, internet ou sites d'annonces. 

Si vous vous faites avoir, comme certains me le disent en venant me voir, et me racontant leur mésaventure, sache que je serai encore plus sévère et caustique envers eux....

 

Espérant que cette mise au point vous sera utile, sachez qu'avec ce post, je ne fais pas ma promo, mais celle des domiantrices de qualité, passionnées, ayant au fil du temps investi dans un donjon ou endroit équipé pour pouvoir pratiquer dans des conditions dignes de ce com. Je peux d'ailleurs donner les noms de celles qui sont (hélas très peu) de vraies Maitresses et non pas des profiteuses, pensant avoir trouvé juste un filon pour se faire de l'argent facile sans donner de leur personne ou investir dans du matériel permettant aux soumis et à elles même d'assouvir leur passion du bdsm...

Dans ma grande bonté, si certains points vous paraissent encore obscurs, n'hésitez pas à m'appeler!!

 

la suite sur mon site internet http://www.mistress-altea.com

Par maitresse altea
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 8 février 3 08 /02 /Fév 14:11

Il existe de multiples formes d'humiliations. Pour certains, ce sera le travestissement, pour d'autres lécher les pieds, pour d'autres le ménage, pour d'autres l'exhibition, je ne vais pas faire de liste car elle ne pourrait être exhaustive. Il en existe autant que l'imagination des soumis peut être fertile. 
Pour ce soumis, celà passe (sans jeu de mots...) par le travail anal, dilatation et fist.
Pour ce faire, après un lavement préalable afin de dégager les lieux,  je le fait se mettre sur les genoux, barre d'écartement aux pieds, bien penché en avant. Les hommes ont toujours un problème pour se cambrer et faire ressortir les fesses. De ce fait, chaque fois qu'il fait le dos rond, tape sur les fesses et remontrance verbale. 

Commencons par de petits godes, que je lui ordonne de lécher. Parfois, je l'oblige à se redresser un peu, à prendre le gode, et à le sucer tout en me regardant droit dans les yeux. Rares sont ceux qui soutiennent mon regard moqueur, car c'est une humiliation assez forte. 

Ceci fait, l'objet se retrouve bien enfoncé dans ses fesses, en utilisant des godes de plus en plus gros et/ou vibrants.
J'aime aussi l'installer sur le chevalet. Il est bien penché en avant, mains attachées de chaque côté, pieds également, sexe relié à un anneau, le cou dans un collier et relié aussi au chevalet. Ainsi coincé, il ne peut que subir. Cette position permet de prendre un de mes godes-ceinture, il est à la bonne hauteur, et il ne peut se soustraire à mes mouvements de va-et-vient. Afin qu'il ne râte rien de l'action, j'ai pris la précaution de l'installer face à des miroirs, il peut profiter du spectacle et me voir le sourire aux lèvres!!!!

Il est temps de prendre la direction du fauteuil gynécologique. Pieds dans les étriers, allongé, jambes bien ouvertes, position idéale pour continuer la dilatation. J'hésite avec la pose d'un speculum, puis finalement préfère un gros gode vibrant, avec plusieurs niveaux de vibrations, qui détend bien afin de faciliter l'introduction de ma main.
Il subit ce gode un moment, puis j'enfile mes gants.
Son anus est déjà bien lubrifié, vu le nombre d'objets déjà introduits, mais je prends soin malgré tout d'en remettre une bonne couche sur toute ma main.
Un doigt, deux, trois, quatre, hop le pouce, et je commence de petits mouvements de serpent. Tournant tout en ouvrant un peu à l'intérieur. Lorsque j'arrive à la moitié de la main, je marque une pause, afin qu'il se détende pour la suite. Certains habitués du fist n'ont pas besoin de cette pause, car ma main rentre direct sans même avoir à pousser. Ce n'est pas encore son cas, d'où le fait que je prenne bien le temps nécessaire pour éviter la douleur.
Je lui indique un petit truc respiratoire et hop ma main est rentrée. Là aussi, je lui demande de bien me regarder , lui vautré avec ma main dans ses fesses, en érection totale, hésitant à se tripoter car la jouissance est proche. Je fais quelques mouvements, lui demande en plus de commenter, et d'un coup sans même s'être masturbé, il jouit, quasi surpris par ce que le massage prostatique peut procurer comme sensation. Ce n'est pourtant pas sa première fois avec le fist, mais l'intensité de sa jouissance ne faiblit pas.

Je retire ma main délicatement au fil de son éjaculation, et le laisse ensuite récupérer allongé dans le fauteuil gynéco.
Cette pratique, sodomie, travail anal, fist, fait partie intégrante du bdsm, soit dans la catégorie humiliation, soit juste pour le plaisir. Cette dernière remarque est faite car vu ce que l'on peut lire sur le net il devient urgent de revenir sur quid du bdsm.

 

la suite sur mon site internet http://www.mistress-altea.com

Par maitresse altea
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés